Vers une prise en charge complète
L’Hôpital a déjà une application ‘’Guide patient’’, pour l’essentiel dédiée aux patients habituels ou hospitalisés. Le problème de l’accueil, souvent surchargé, et de l’orientation dans l’établissement restait entier, et les solutions envisagées trop lourdes et trop onéreuses. Jusqu’à ce que Sweepin arrive avec sa solution Indoor positioning services, qui gère le guidage intérieur en gauche-droite (sonore et visuel) mais aussi l’accueil dès détection d’arrivée et les alertes automatiques aux services concernés, et ce sans installation préalable. Un POC a été programmé très vite, début 2018, ila convaincu les équipes Communication et la DSI, et le déploiement global a été lancé dans la foulée.

Optimiser la gestion des flux
260 000 consultations et 37 000 hospitalisations par an, 2000 collaborateurs : l’Hôpital Foch est un établissement très fréquenté, et malgré des efforts renouvelés en matière de signalétique, restait un labyrinthe pour nombre de visiteurs. Ses équipes médicales, sollicitées par des patients égarés et stressés, perdent un temps précieux, au détriment de leur cœur de métier. Avec la prise en charge, via l’application, de l’accueil et des trajets indoor, c’est une brique décisive dans la construction du parcours e-santé dans lequel l’hôpital s’est lancé début 2017 et un apaisement certain des tensions dans les couloirs qui s’annoncent.

Sweepin : un partenaire de bout en bout
D’ici l’automne 2018, Sweepin termine la mise au point de l’interface visiteur, les scénarios d’accueil et d’alerte, et l’intégration du kit de développement dans l’application Guide patient. Des tests réguliers sont organisés. Et certains services additionnels déjà envisagés par l’Hôpital Foch, comme le couplage avec Doctolib, le système de prise de RV à distance qui couvrira bientôt toutes les consultations.